Histoire du moulin

Isolé, perché sur sa colline, dominant la Forterre d'un côté et la Puisaye de l'autre, le moulin de Hausse-Côte est un ancien moulin à vent qui a fonctionné jusqu’au début du 20ème siècle.

Le moulin est alors abandonné ; la maison du meunier est encore utilisée par quelques paysans  pour stocker la paille et le foin.

Le moulin devient une ruine ; on finit de le détruire dans les années 70.

La maison du meunier ne vaut guère mieux et c’est dans cet état de décrépitude avancée qu’Yves Courteaudon, Parisien en séjour dans le coin, découvre le lieu en 1988.

Il a un véritable coup de cœur, rachète la maison. Puis, aidé d’amis et de proches, il la reconstruit et l’aménage pour en faire un superbe lieu de vie.

Yves en profite pleinement quelques années, puis tombe gravement malade.

Se sachant perdu, il fait don de sa maison à la commune de Saints et crée l’association Le chemin du moulin dont l’objectif est de faire vivre culturellement le lieu.

Yves nous quitte en mars 1995.

Histoire de l’association

Des manifestations se mettent en place petit à petit.

En 1996 et 1997, il n’y aura qu’un seul et unique concert ; celui de L’Académie de musique de Thury.

1998 et 1999 :
Des amis artistes nous aident et viennent bénévolement présenter un spectacle ; on arrive à 5 manifestations par an dont la Nuit des étoiles et les débuts de la Fête de la musique.

L’électricité est installée.

2000 :
Les finances s’améliorent… L’association organise sept manifestations.

L’installation d’un chauffage au fuel permet cette année-là d’organiser des manifestations pendant l’hiver ; auront lieu les premières conférences et le film sur la Saint Cochon.

2001 :
année exceptionnelle ! L’année du grand boum pour l’association :

  • Première grande fête de la musique
  • Premières expositions d’été (peintures et sculptures)
  • Premier marché de Noël

Depuis, l’association a pris son rythme de croisière avec :

  • un concert par mois d’avril à octobre
  • les expositions d’été : 2 périodes de 15 jours en juillet-août réunissant peintres, photographes, sculpteurs…
  • le salon d’automne en septembre présentant l’artisanat d’art
  • des conférences et soirées "au coin du feu" en octobre et novembre
  • le marché de Noël en décembre.

2003 :
La commune fait amener l’eau au moulin jusqu’au coin du terrain .

2004 :
2ème BOUM !
De nombreux nouveaux bénévoles de Saints et des communes environnantes sont venus nous prêter main forte ; ce qui fait une vingtaine de personnes qui oeuvrent pour « Le chemin du moulin ».Chacun participe dans le domaine d’activité qui l’intéresse…L’association fonctionne désormais en équipes de travail : concerts, expos, salon d’automne, marché de Noël, conférences…

Ajoutons la nouveauté: un Week-end Théâtre en mai.
Nous sommes très attentifs à la qualité des concerts et spectacles : nous pouvons faire venir plus de professionnels (4 groupes ou artistes sur la saison)
Les autres animations restent identiques aux années précédentes.
Travaux :
Des toilettes provisoires sont installées devant le moulin… Ce qui est un grand confort !

2005 :
Nous continuons selon la même organisation et la même motivation. Les équipes restent stables.
Concerts, spectacles et animations :
Nous continuons dans notre exigence de qualité. Pratiquement tous les groupes qui viendront à Hausse-côte cette année sont professionnels et de très bon niveau.
Nous collaborons avec l’ACIT de Toucy en accueillant un spectacle lors du festival de Théâtre de mai prochain.
Nous collaborons également avec le centre d’art du Tremblay pour l’exposition du mois de juillet.
ET une nouveauté cette année : le « Troc-jardin » en mai prochain.
Travaux :
L’aménagement intérieur des toilettes sera terminé…
Un nouvel aménagement du moulin sera pensé et ébauché en fin de saison (nouveau coin bar avec évier , démontage de l’escalier...)
Une petite scène est fabriquée.
De nouvelles lumières sont installées.

2006-2007 :
Devant le succès de la fréquentation du moulin, il devenait nécessaire de se mettre en conformité avec les règles de sécurité et, par la même occasion de repenser l'espace et les aménagements des lieux.
Les travaux auront pendant la période hivernale, nous avons néanmoins tenu à maintenir la une programmation allégée, afin de ne pas nous priver des conférences-rencontres au coin du feu.
Un grand merci à tous pour votre fidélité.
Un grand merci à la commune de Saints en Puisaye pour la permanence de son soutien à l'association.
Travaux :
Au printemps, tout sera terminé et le moulin disposera alors d'un espace supplémentaire qui abritera loges et toilettes, la vielle charpente aura été revue et le plafond de la salle sera enfin présentable....

2008 :
Les résidences augmentent sensiblement avec :
en janvier, Gaëlle Cotte et ses deux musiciens, Jack et Otso séjournent une semaine pour travailler sur leur prochain album et créer de nouveaux morceaux.
en mai, Sylvain Bernert et son équipe s’installent pour enregistrer un CD pour enfants « La chemise de l’homme heureux »
en juillet, la troupe « le théâtre du Fémur » est venue une semaine peaufiner et finaliser son spectacle « Un peu d’elles » qu’elle a joué dans la foulée au moulin.
Nous gardons toutes nos manifestations habituelles mais quelques difficultés se présentent : le manque de subventions alors que nous souhaitons garder la même qualité de spectacles et le manque de bénévoles puisque notre équipe s’est encore réduite et nous sommes maintenant trop peu pour tout faire correctement ; nous sommes obligés de délaisser certaines choses dont la communication qui prend énormément de temps. Dommage !

2009 :
Les résidences sont en demande croissante avec:
2 semaines en janvier : Marc Andrien de la compagnie « Bleu-Nuage » a préparé son nouveau spectacle « Soizouf » qui sera présenté à Hausse-côte en octobre 2009.
1 semaine en février : 4 comédiens de la compagnie théâtrale professionnelle de Montereau « Scènes en Seine », viendront travailler pour la création d’un nouveau spectacle qui sera présenté à Hausse-côte fin 2009-début 2010.
2 semaines en mars : Marc Andrien de la compagnie « Bleu-Nuage » a préparé son nouveau spectacle « Soizouf » qui sera présenté à Hausse-côte en octobre 2009.
• 1 semaine en avril : du dimanche 19 au dimanche 26. La compagnie du perchoir (6 comédiens professionnels) viendra répéter « Quisaitout et Grobeta » de Coline Serreau.
1 semaine en août : du dimanche 2 au dimanche 9 .Stage de jazz de Ricky Ford et concert de fin de stage donné le samedi 8 août.
1 semaine en décembre : du dimanche 13 au dimanche 20 .Laurence Benedetti, conteuse , est en résidence avec deux musiciens , pour l’adaptation d’un texte.

Et nous avons déjà deux projets pour 2 010...
De nouveaux bénévoles se sont joints à l'association, apportant de nouvelles idées et une nouvelle énergie !
Merci à eux!

Un seul point noir pour cette année, nous avons constaté une baisse de la fréquentation, surtout pour les concerts... Les raisons restent difficiles à analyser... Ambiance générale morose? Manque d'une publicité et communication efficaces dû à nos manques de moyens financiers? Certainement un peu des deux...
Des subventions correctes seraient vraiment les bienvenues pour qu'Hausse-côte puisse continuer à vivre en proposant des spectacles de qualité en milieu rural.

Le Chemin du Moulin

Aujourd’hui, Le chemin du moulin est une association qui fonctionne très bien avec plus de 120 adhérents fin 2004, des spectateurs fidèles, beaucoup de bénévoles, et des contacts réguliers d’artistes et d’organisateurs de spectacles…

Grâce à elle, le moulin de Hausse-côte est un lieu très vivant, avec nombre de manifestations intéressantes et de rencontres enrichissantes…

L'association souhaite mettre ce lieu à la disposition de toutes personnes désireuses d'y poursuivre des activités artistiques et culturelles. Si vous avez des idées, des projets, contactez nous !

Devenir Membre

Si vous souhaitez nous aider, vous le pouvez en devenant membre du Chemin du Moulin. En adhérant, vous bénéficiez de tarifs préférentiels sur les concerts, les expos et les spectacles organisés par l'association. Voici deux options pour adhérer:

Ainsi et grâce à vous tous, Hausse Côte pourra continuer à vivre...